dimanche 8 janvier 2017

   Nous sommes sur terre le temps d'un frisson...  pourquoi le perdre en l'étudiant ?

(1484)



1 commentaire:

  1. Lake Loverock ne répond pas à cette question : mais il se la pose. Lake Loverock est le nom du narrateur dans "La 6ème extinction" de Virginie Oak : je veux commenter ici, sur la carte de l'orée (si vous le permettez), ce livre. Car voyez-vous il s'agit de l'embrasement du lecteur : ce livre c'est l'embrasement du lecteur.
    À tout de suite,

    RépondreSupprimer