dimanche 21 mai 2017

   A la vérité, il est rare qu'une conversation arrive à une conclusion - pas plus que la réflexion personnelle.

(Robert Louis Stevenson)


4 commentaires:

  1. Oui, c'est l'éternel "débat immobile" avec soi-même ou avec autrui !

    RépondreSupprimer
  2. La conclusion n'arrivera qu'avec notre dernier souffle, et c'est très bien ainsi, n'est-ce pas cher Marquis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est très bien sur terre, excepté l'écrasante majorité.

      Supprimer
  3. De toute façon, les mots en "clusion" ne sont en général pas indolores. Je pense à occlusion, réclusion, inclusion, forclusion, perclusion, conclusion... Mieux vaut les éviter. *
    On peut essayer de finir sans conclure, ça laisse une ouverture, une respiration.
    D'ailleurs, à part l'été qui vient (et parfois l'hiver et la pluie), je ne vois pas grand chose qui finit vraiment ?
    (*On peut à la rigueur garder exclusion, pour les gens qui aiment la solitude et échapper à l'écrasante majorité.)

    RépondreSupprimer