jeudi 20 juillet 2017

   Lorsque tout va bien, il n’y a guère qu’un grand malheur qui peut encore améliorer les choses.

(1575)

 

Tout allait pourtant tellement bien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire