vendredi 11 août 2017

   Des études ont montré que les singes préfèrent les mélodies apaisantes au rock’n roll, mais que si on leur laisse une totale liberté, il débranchent les diffuseurs. Voilà des gens qu’il serait agréable d’inviter dans son jardin le jour de la Fête des voisins.
    Il faut appliquer le mot de Cioran « Lire comme un concierge » en ouvrant la Lettre sur les chimpanzés de Clément Rosset.

(1617)


Invités de haut vol

2 commentaires:

  1. Le singe est l'avenir de l'homme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Bonobo, surtout, car le chimpanzé est déjà trop proche de l'homme, génétiquement, et cela se traduit par un désir de possession amoureuse qui ne saurait convenir à l'avènement du houbisme dogmatique et détaché.

      Houba !

      Supprimer