jeudi 24 août 2017

   On ne communique vraiment qu’avec celui qui admet l’impossibilité absolue d’accéder à quoi que ce soit.

(1628)


2 commentaires:

  1. Mais sans doute faut-il, davantage, toquer d o u c e m e n t à la porte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Glisser sous cette porte (il n'y en a pas) un simple billet de quelques mots à peine - voire moins - facilite encore davantage la communication, cher Lepiq.

      Supprimer