dimanche 27 août 2017

   Phonétiquement, Dao de jing est une merveille de swing. Jo Jones le jouait à la perfection.

    (Répétez plusieurs fois Daw de d’jing à haute voix avant de commencer. Ensuite, comptez en tête Un et puis deux et puis trois et puis quatre et puis, car dans un rythme ternaire, chaque temps est divisé par trois.)

    Quatre temps, donc, comme ceci :


    1   -   -   2   -   -   3   -   -   4   -   -
    jing        da  o   de  jing        da  o   de


    Répétez en boucle.    
    Sur la ligne supérieure, le signe - signifie et, puis il signifie puis, puis à nouveau et, etc.
    Sur la ligne inférieure, faites du scat avec Lao Zi.

    N’oubliez jamais que:
        - La charleston se referme sur le "da" de "dao".
        - La cymbale ride est frappée sur "da", "de" et "jing".

    Restez fous : toujours.

    Jouons les contre-temps sur la caisse claire plus tard.



(478)




Dao



de jing








10 commentaires:

  1. Si je n'étais pas en grève je m'exercerais à construire (à détruire) les partitions de l'orée (peut-être entre deux siestes vertigineuses le ferai-je).
    Je suis en retard : je dois offrir à Soluto une retranscription vertigineuse (je n'ai même pas commencé).
    Ce matin en courant et tout à l'heure en nageant votre partition à rythmé, rythme ou rythmera mes mouvements immobiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin une partition du houbisme...

      Noble Suzerain, je vous prie, si vous pouviez parsemé cette partition de houba, le "houba" se trouvant de temps à autre sur les deux "-", juste entre "jing" et "da", et deux mesures après (le temps d'une petite sieste, un soupir, un coma) pour que le "hou" se place sur le "-" qui se trouve juste avant le "da" (sur lequel serait donc placé le "ba"), votre auguste partition nous émerveillerait à tout jamais.

      "Hou" et "ba" seront nos coups de caisse claire (modérés).

      Oreilles multiples.

      Supprimer
    2. parsemer, comme dirait notre Limier.

      Supprimer
  2. La tâche est immense mais le projet (mon dieu) me plaît. M. Hou ne peut-il nous aider en rien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il excellait dans les arts musicaux internes. Je l'entends d'ici.

      Sa douceur, son autodestruction : jamais il ne fit de la peine à personne.

      Supprimer
  3. Exemple:

    jing - - da o de jing - - da o de jing hou ba da o de jing - - da o de jing - - da o de jing - hou ba* o de jing - -

    * Ici, ba et da frapperont de conserve. Mais improvisez, improvisez !

    Houba de brèves mais intenses mélopées internes.

    Oreilles, naturellement.

    RépondreSupprimer
  4. hou ba, hou ba j'ai compris mais le reste !
    Faut un tam-tam ? ça tombe bien, j'ai mon amie à côté de moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites à votre amie de faire le reste.

      "tcha" pour la charleston qui se referme, par exemple, sur "da", soit deux fois pas mesure.

      "king - yi king", par exemple, pour la cymbale ride, frappée sur "da", "de" et"jing". Soit six fois par mesure.

      Mais vous, gardez bien da o de jing en boucle (comme mentionné sur la ligne inférieure tout au-dessus).

      Vous pouvez aussi inviter quelqu'un d'autre - voire vous-même en votre for intérieur - à faire du scat en sus.

      Une batterie, c'est beaucoup trop bruyant. Mieux vaut devenir fou, croyez-moi.

      Supprimer
  5. Ça s'est bien passé avec mon amie, on a mis un peu de yi king, de da, de o, de tcha, et de tcha-tcha mais c'est qu'un début... enfin elle a pas tout compris non plus et comme elle aime parfois bien rire, on s'est pris un bon fou rire !
    mais j'ai l'impression que ma peau a rougi ; me serais-je déjà métamorphosé en houba-houby, l'indien des Plaines ?
    Elle m'a ensuite demandé d'où sortait ce Marquis ; d'une caprine rythmée peut-être ! lui ai-je répondu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire rire ou sourire mon unique lecteurs - trices est le seul but de ma vie.

      Je sors des espaces infinis effrayants, et j'y retournerai en riant.

      Supprimer