lundi 10 février 2020

   Le brouillard du crépuscule ceignait les arbres du parc.
Sur la plage entre les bateaux silencieux, les vieillards
se taisaient, même eux, l'un après l’autre.
On se sentait en sécurité, comme lorsque l'espoir a fui.

(Bo Carpelan)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire