dimanche 30 janvier 2022

    Par curiosité, je lui pose la question qu’il m’avait posée plusieurs années auparavant, et sa réponse correspond à celle que je lui avais faite à l’époque.
    « Je n’y aurais jamais pensé » lui dis-je alors. Et il s’éloigne, heureux et fier de lui. (Faire le bonheur des autres doit être une préoccupation de tous les instants.)

(2233)




    Ma patrie est où je suis, où personne ne me dérange, où personne ne me demande qui je suis, d'où je viens et ce que je fais.

                                           *

D'abord il y a les esclaves, puis apparaît le dictateur.

 

(B. Traven) Voir par ici




dimanche 23 janvier 2022

    Et je me rappelai le quatorzième livre de Bokonon, que j’avais lu intégralement la veille. Le quatorzième livre est intitulé « Existe-t-il, pour un homme réfléchi, une seule raison d’espérer en l’Humanité sur Terre, compte tenu de l’expérience du dernier million d’années ? » Le quatorzième livre n’est pas long à lire. Il consiste en un seul mot : " Non ".

(Kurt Vonnegut)


 

mercredi 12 janvier 2022

    De toutes les façons de se tenir dans le monde, la Position de survie - nommée plus communément Position latérale de sécurité - est la plus appropriée.

(2231)



mardi 4 janvier 2022

    Il va pleuvoir six mois par an, c’est ce qu’il m’a dit. Et quand il cessera de pleuvoir, il ordonnera une canicule. « Ceux qui n’ont pas été noyés rôtiront sur la croûte, et ceux qui en réchapperont seront ensevelis sous les flots qui suivront. »
    (Il semblait très en verve.)
    « Un mouvement de Yin, un mouvement de Yang, a-t-il ajouté en tendant les bras au ciel tout en riant aux éclats. Si j’avais imaginé qu’une simple particule finirait par engendrer la termitière technologique, je ne l’aurais jamais larguée dans l’Univers, a-t-il complété, soudainement assombri. Tout créateur est dans l’erreur, ajouta-t—il à voix basse. Et si les hommes m’ont déçu, comment ne pourrais-je pas en dire autant de moi ? Tonnerre, faites-moi taire ! demanda-t-il à la cantonade. Mais comme il n’y avait rien ni personne, ce fut tout.

(2230)



dimanche 2 janvier 2022

   Exténués par les bruits de moteur et la puanteur de la foule, nous marchons à la recherche d’un endroit un peu à l’écart où nous reposer enfin. Après de multiples détours, nous découvrons un entresol déserté où nous éteindre dans le sommeil.
    À mon réveil, souriant en songeant à cette fille qui était une réelle emmerdeuse, je me rendors aussitôt. Ma vie est désormais en accord avec mes rêves - à moins que ce ne soit le contraire.

(2227)



samedi 1 janvier 2022

    Je ne crois pas à l’efficacité de la punition. Une brute placée en détention restera une brute. Quant à celui qui, par mégarde ou accès de folie, blesse fortement un autre homme, et qu’on le laisse ou non en liberté, celui-là ne s’en remettra jamais tout à fait.

(2226)


 


    - (...) On ne pourra jamais réaliser un ensemble cohérent en mélangeant les lions et les brebis, les renards et les cigognes, les fourmis et les marmottes. Vois, tous les animaux s'entre-dévorent, s'ignorent ou se contredisent par essence. Les hommes n'échappent pas à la règle. Ce n'est pas parce qu'ils ont inventé des formes plus sophistiquées de pratiquer le cannibalisme qu'il faut s'illusionner sur le sujet.

   - Dans ces conditions, ça ne vaut peut-être pas la peine de vivre ?

   - Pourquoi ? Tout cela est tellement absurde ! Chaque matin, quand je me réveille, je ris en pensant à ce grouillement dérisoire qui agite les êtres; à tel point que je suis de bonne humeur pour toute la journée.

(Philippe Curval)


 
Le Surhomme