samedi 13 août 2022

    J’ai vécu la plus belle partie de mon enfance dans l’ancien moulin de l’un des châteaux du Prince de Ligne, marchant chaque jour en solitaire dans la forêt alentour. C’est pourquoi, dès que je reprends la lecture de ses pensées, je me retrouve à nouveau entre les arbres et les nuages :
    « On ne dit rien de neuf. On ne pense rien de neuf. Les mêmes conversations reviennent toujours. On sait déjà ce qu'on va répondre. Je me déplais à moi-même, en voyant le petit cercle d'idées et de phrases sur lequel je tourne. On se sert des mêmes mots. (...) Je conçois qu'on peut prendre la résolution de ne plus proférer une seule parole. »

(2278)

 



3 commentaires:

  1. mais...
    ;-)

    L'orage n'est pas loin, senteurs marines
    Belle soirée Cher Marquis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon royaume pour le déluge, cher jean-jacques.

      Sitôt sortie de l'ermitage, ce fut le calme après l'orage.

      Et s'il pleut, nous serons sauvés.

      Mais...

      Meilleurs embruns par chez vous.

      Supprimer
  2. Je vous la souhaite celle qui mouille beaucoup. Je pense a vos chèvres . Je vous embrasse très fort cher Blaise.
    Cher Marquis de l oree dans les pensées de la duchesse de Pain, baisers de tendresses a distance , il fait trop hot.

    RépondreSupprimer