jeudi 21 octobre 2021

   - Pourquoi ne donnez-vous plus rien au public ? 


   - C’est qu’un homme raisonnable ne peut agir sans motif, et qu’un succès ne me ferait aucun plaisir, tandis qu’une disgrâce me ferait peut-être beaucoup de peine.

 
(…)


   C’est que je ne voudrais pas faire comme les Gens de Lettres, qui ressemblent à des ânes, ruant et se battant devant un râtelier vide. 


(…)


   C’est que jamais, comme dit Bacon, on n’a vu marcher ensemble la gloire et le repos. 


(…)


   C’est que j’ai connu presque tous les hommes célèbres de notre temps, et que je les ai vus malheureux par cette belle passion de célébrité, et mourir, après avoir dégradé par elle leur caractère moral.

 

(Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort)


 
Photographie - Patrick Rolands


    De la même façon, après une séance de karaté il est possible savourer la volupté du blues en écoutant Billie Holiday ou Chet Baker sans risquer de glisser dans la dépression.

(2210)



mardi 19 octobre 2021

    Je suis la tristesse même, mais non la vilaine et pauvre tristesse qui assombrit tout. La mienne brille comme une étoile, elle illumine le chemin de l'Art à travers l'effroyable nuit de la vie.

(Guillaume Apollinaire)

 


dimanche 17 octobre 2021

    Certains philosophes nous parlent du bonheur comme s’il s’agissait d’une sorte d’étage auquel accéder par le réflexion, et sur lequel il serait possible de passer le restant de ses jours en toute sérénité. Ils n’ont pas remarqué que le plancher est criblé de trous et de trappes, et que les chevrons sont vermoulus. Heureusement le réel les rattrape bientôt, et les voilà qui chutent brutalement sur le sol. C’est alors que l’observateur sarcastique mais bon enfant tamponnera leurs plaies en essayant de les consoler : « Soyez sans crainte, sous nos pieds se trouve la cave et ses voûtes ne sont pas en meilleur état que l’ensemble du bâtiment. »

(2209)



    Seuls les êtres amoureux d’eux-mêmes sont capables d’aimer vraiment.

(2208)

 
Tant que le cœur y est


jeudi 14 octobre 2021

    Chez le philanthrope déterminé s’installe rapidement l’envie d’instaurer une dictature. À notre époque, c’est la Chine qui semble inspirer Paul Jorion - récipiendaire du prix des Reclusiennes, instauré en hommage à Élisée Reclus. « On peut espérer que [la Chine] va cesser d’être une dictature » déclare-t-il. Selon l’anthropologue, le bonheur de l’Humanité passera par un despotisme éclairé. Le géographe anarchiste aurait sans aucun doute apprécié ce trait d’humour.
    (Inscrivons « À bas le travail » sur le front des membres du jury ayant participé à cette félonie et posons-les place Tian’anmen.)

(2204)

 
Houbiste remerciant tout le monde


mardi 12 octobre 2021

    À l’aide d’un ordinateur, un homme avait analysé les meilleurs enregistrements des standards de jazz, et noté que le tempo accélérait la plupart du temps.
    Voilà où nous étions rendus.
    Jouant avec un métronome dans les oreilles, les instrumentistes contemporains délaissent les chemins sinueux de la création pour la mécanique. À force de vouloir tendre vers la perfection, tout finit par s’éteindre - le Sphinx aurait été un piètre saxophoniste.

(2119)

 
 
 
 

 
Indispensable note bleue ...


samedi 9 octobre 2021

    Le monde que l'on construit sur le papier aujourd'hui ne serait plus valable si on le mettait en pratique demain. C'est pour cela que je n'ai pas de solution idéale, et de solution collective surtout. Pour moi, être anarchiste, c'est un certain respect des autres au sens de... une certaine fraternité, encore que le mot soit un peu grand. Une espèce de... je ne sais plus qui disait ça, une certaine volonté de noblesse.

(Georges Brassens)

 
Photographie - David Beaune


    Ce monde est condamné à se refermer violemment sur lui-même, comme un mauvais livre dans les mains d’un honnête homme.

(2202)



mercredi 6 octobre 2021

    À la nuit tombante

    Tu t'adossas à la porte

    Et dis ce poème :

    " Las de ce pays je pars

    Et ne reviendrai jamais "


(Akiko Yosano)

 

 




dimanche 3 octobre 2021

    À huit heures, je me suis assis à ma machine à écrire et je me suis réveillé à midi.

(Ennio Flaiano)



jeudi 30 septembre 2021

    Je ne dirai pas à l'humanité : progresse ; je lui dirai : meurs, car aucun progrès ne t'arrachera jamais aux misères de la condition terrestre.

(Louise Victorine Ackermann)

 

 



dimanche 26 septembre 2021

    Abandonnons-nous donc aux caprices de l'incertitude ; nous savons bien que nous ne faisons rien d'autre que traverser plus ou moins péniblement les couches successives d'un gigantesque rêve dont nous sommes les figurants hasardeux.

(Louis Calaferte - par ici)





mercredi 15 septembre 2021

   L'histoire justifie ce que l'on veut. Elle n'enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout et donne des exemples de tout.

(Paul Valéry)

 


dimanche 12 septembre 2021

    - Quel pourcentage de la forêt primaire reste-t-il ?

     - Oh, dans dix ans c'est fini !

(Francis Hallé)



vendredi 6 août 2021

    Comme la possession d'animaux sauvages est interdite par la loi, et que je n'ai aucun plaisir aux animaux domestiques, je préfère rester célibataire.

(Karl Kraus)



dimanche 18 juillet 2021

    Si on a le temps de tenir un Journal, pourquoi ne pas l'employer à dormir sur la véranda ? 

(Natsume Sôseki - Je suis un chat)


 

 

mardi 13 juillet 2021

   Au bord de l'eau, seul à chérir les herbes cachées;

   Un loriot jaune chante au profond des feuillages.

   Chargée de pluie, monte au soir, la crue printanière.

   L'embarcadère désert: une barque à la dérive...


(Wei Ying-Wu)

 

 
Chèvre Wei Ying-Wu


lundi 12 juillet 2021

    Je suis libre. Je ferme les yeux et réfléchis intensément à cette liberté. Mais je n'arrive pas très bien à comprendre ce que cela signifie. Tout ce que je sais, c'est que je suis seul, dans un endroit inconnu. Un explorateur solitaire qui a perdu sa boussole et sa carte. C'est ça, la liberté ? Je n'en sais rien, et je renonce à poursuivre ma réflexion. 

(Haruki Murakami)

 


dimanche 11 juillet 2021

samedi 10 juillet 2021

   Montrer aux autres une chose extraordinaire

   et profitant de leur surprise

   disparaître.

 

(Takuboku Ishikawa)




samedi 3 juillet 2021

    Et ceux qui dansaient furent considérés comme fous par ceux qui ne pouvaient entendre la musique.

(Friedrich Nietzsche)

 



mercredi 30 juin 2021

    Le plus intelligent de tous, à mon avis, c'est celui qui au moins une fois par mois se traite lui-même d'imbécile.

(Fiodor Dostoïevski)

 

 
Depuis belle lurette